Souhaitable avant le 17 mars. Indispensable à compter du 11 mai: la TRANSITION ECOLOGIQUE et SOCIALE

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

 Discours d’ouverture de Valentin Deiss : Ville en transition (réunion publique de 9 mars)

Mesdames et Messieurs bonsoir et merci d’être présents. Je vais faire une présentation de politique générale mais j’aimerais dire en premier lieu que je suis fier de pouvoir vous présenter une liste complète de femmes et d’hommes engagés.

Fier car elle est le reflet d’initiatives d’associations et de luttes en cours pour la transition écologique et sociale que nous désirons mettre en œuvre pour notre commune.

Le pari de la jeunesse est osé mais, au cours des semaines, a su asseoir sa crédibilité grâce à une équipe plurielle et expérimentée ;

Notre génération a globalement conscience des enjeux environnementaux et cet élan me pousse aujourd’hui à m’engager pour La Teste de Buch.

Nous pouvons être fiers également des actions menées sur le terrain de l’ancien camping de Cap de Mount pour proposer une ferme en régie municipale. Comme celle de la marche des mobilités douces pour promouvoir une chaussée partagée ou encore celle de la visite de la pinède de Conteau pour un arrêté biotope qui sera demandé à la préfecture. Toutes ces actions ont été menées dans un esprit contestataire non-violent cultivé le long de la campagne.


L’ENSEMBLE DES CANDIDATS RASSEMBLES SUR NOTRE LISTE PREND COMME POSTULAT DE SON ACTION QUE LES PROBLEMATIQUES ECOLOGIQUES ET SOCIALES SONT ETROITEMENT LIÉES.


Dans cette idée et pour finaliser AUJOURD’HUI notre programme nous avons fait plusieurs réunions thématiques et de nombreux habitants ont pu envoyer leur contribution sur notre site. Nous savons su en garder le plus grand nombre.

Cette réunion publique est importante, unique, et découle d’un travail de concertation de trois mois. Elle confirme notre légitimité dans les municipales de La Teste de Buch.

Aujourd’hui l’écologie est certes courante dans les débats et les habitudes mais manque d’être portée au plan politique local. Elle nécessite donc une mise en œuvre.

Nous estimons que le virage écologique est incontournable pour refuser ou atténuer la spéculation immobilière qui favorise une urbanisation au profit de quelques uns et défigure notre centre ville.

Nous vous proposons d’inscrire la Teste de Buch dans une démarche de VILLE EN TRANSITION. https://fr.wikipedia.org/wiki/Ville_en_transition

Nos premiers outils pour notre Ville en transition?

-Premièrement : la création d’office extramunicipaux dans tous les domaines : le Sport, la Culture, la Biodiversité et l’Urbanisme pour que les élus aient un point de vue extérieur et ne soient pas seuls à décider.

-Deuxièmement l’organisation de chantiers participatifs pour associer la jeunesse, les personnes en insertion sociale et les citoyens volontaires dans des chantiers liés à la transition énergétique, à l’amélioration du patrimoine bâti et à l’aménagement du patrimoine naturel.

-Troisièmement il faut candidater à l’expérimentation de territoire zéro chômeur longue durée et favoriser la création d’entreprises à but d’emploi qui œuvrent dans les domaines des services, du recyclage et de l’entretien.

Ce nouveau concept d’entreprise à but d’emploi repose sur l’idée que chacun peut être employé et possède des savoir faire et des compétences utiles. De plus les emplois proposés doivent aussi permettre aux chômeurs de se former et d’acquérir de nouvelles compétences.

Nous organiserons également des référendums locaux pour la validation de grands projets après de larges concertations avec les habitants.

Informer, s’associer pour partager le projet de la ville en transition ne pourra se faire qu’avec un lien privilégié entre les élus et les agents, ambassadeurs du projet.

D’autre part nous créerons deux postes de maire adjoint : le poste de maire adjoint chargé de la parité et du handicap et un poste de maire adjoint chargé de la ville en transition dont l’action sera transversale à tous les services. Nous  permettrons à l’ensemble des agents communaux de suivre des formations d’expertise pour accompagner ce projet ambitieux.

Nous dégagerons des budgets pour des projets citoyens qui valorisent la transition énergétique, les actions de solidarité et des projets culturels et sportifs.

Chaque année un bilan environnemental, associé à un bilan social, sera effectué et largement partagé avec la population, ce sont les engagements d’une ville en transition.

Les actions que nous mènerons ne seront pas des mesurettes mais un changement de fond dans la vie de notre ville.

Après vous avoir présenté l’esprit dans lequel nous voulons travailler vous comprenez bien que nous ne laisserons personne sur le bord du chemin.

Ce n’est pas la mairie sortante qui peut se vanter d’être l’étendard de l’Ecologie politique mais ceux qui sont ici présents à mes cotés. Ils ont, comme moi, à cœur de défendre un verdissement véritable et lié à l’action sociale.

3 - Valentin Ville en transition
What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail