Forêts urbaines

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

Ce texte est une contribution citoyenne, il nourrit la réflexion dans l’élaboration du programme porté par Valentin Deiss et son équipe.      


 

La forêt urbaine le long de la voie rapide et bordant la craste de Moureau (derrière l’hôtel Ibis) doit être absolument préservée. On vient d’en raser 1000 m2 pour construire et autant sont toujours menacés. Il en va du bon écoulement des eaux et de la maîtrise de l’érosion. Une grosse erreur de gestion du patrimoine naturel local (forêt ancienne de chênes). Trop tard. Personne n’a bougé…