55 jours de confinement, retour dans notre future ville, tranquille et sûre

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

par Françoise Coineau  (texte contenant des recommandations d’urgence adressées par courrier à Monsieur Le Maire-Sortant)

 

Du temps pour lire la presse locale et nationale, écouter la radio, observer le monde comme il va en ces périodes complexes. Découvrir des idées pour, pendant le confinement, entendre des propositions nouvelles qui pourraient se dessiner pour après le confinement et même après le virus…. en attendant le suivant!

Un beau travail de solidarité en direction de nos concitoyens.ennes a été effectué et est toujours en œuvre par les services de la Ville, divers bénévoles associatifs se sont également impliqués. Qu’ils soient assurés de toute ma chaleureuse reconnaissance ! Je connais bien tout ce potentiel et je suis heureuse qu’il puisse ainsi s’exprimer envers les plus fragiles certes, mais aussi toute la population.

Cet épisode sanitaire grave et lourd de conséquences pour l’ensemble de notre pays a ouvert de nouvelles voies et perspectives de vie dans les consciences de beaucoup, elles ont été abondamment relayées dans les médias. J’ai pu noter avec satisfaction que ces nouvelles perspectives sont l’écho des projets portés par notre liste d’Engagement Ecologique et Social.

Je viens rappeler que dans la campagne électorale du premier tour des élections municipales pour notre ville, nous avions déjà pas mal avancé sur ces nouvelles voies dans notre programme et je souhaite rappeler quelques points:

Mise en œuvre de potagers municipaux même à petite échelle, sur le modèle des pratiques de la maison des habitants de la Règue-Verte et en attendant la réalisation d’une véritable ferme municipale, c’est permettre aux plus fragiles de s’engager vers l’autosuffisance alimentaire avec l’ accompagnement des services municipaux. Identifier déjà des localisations possibles de terrains et se mettre au travail pour produire à la fin de l’été dans le cas de l’arrivée d’un autre épisode de confinement.

Mise en place, même par des moyens temporaires, de pistes cyclables de centre ville, avant l’arrivée de l’été. Piétons et cyclistes ont eu la chance de pouvoir goûter aux circulations du quotidien avec une ville peu impactée par les voitures, tous l’ont apprécié. En perspective d’une présence touristique à venir, un bon moyen pour garder la distanciation sociale exigée.Plusieurs villes le réalisent, pourquoi pas nous?

Extinction sectorisée et sécurisée de l’éclairage public (la période de confinement avec peu de monde la nuit dans les rues aurait pu être la bonne opportunité pour des tests de faisabilité), c’est une économie d’énergie substantielle et de plus favorable à la qualité de vie de la biodiversité.

A plus long terme réduire la pression touristique saisonnière s’imposera, loger divers types de population tout au long de l’année, savoir héberger les plus fragiles sont déjà les enjeux d’équilibre pour notre territoire.Il faut disposer de logements en location annuelle et réfléchir à des politiques incitatives en direction des propriétaires pour favoriser l’occupation de leurs biens à destination des habitants permanents.

Les processus de déconfinement ont commencé, nous allons de nouveau pouvoir savourer les richesses naturelles de notre Commune.

Le deuxième tour des élections municipales se profile alors engageons ensemble les transformations que nous voulons pour notre Ville.

Françoise Coineau

Plus de propositions cœur de ville

Projet ferme municipale